16
Paix, justice et institutions efficaces
Paix, justice et institutions efficaces
PAREX s'engage

Comme acteur de la construction durable

Paix, justice et institutions efficaces

Paix, justice et institutions efficaces

La politique de PAREX est de refuser la corruption sous toutes ses formes et en toutes circonstances.

Les collaborateurs sont tenus de refuser toute pratique de ce type et en cas de problème, d’alerter  immédiatement leur supérieur hiérarchique qui mettra en place les actions nécessaires. Ils doivent également s’assurer auprès de leurs partenaires commerciaux qu’aucune pratique de ce type n’est effectuée par un tiers au nom de PAREX.

PAREX a établi un Code de Conduite en cinq langues qui a été diffusé début 2016 à l’ensemble des collaborateurs du Groupe.

Ce Code de Conduite décrit les comportements à suivre notamment pour prévenir toutes formes de corruption. Il a fait l’objet d’une première mise à jour à l’automne 2017 et la nouvelle version a été diffusée durant le premier trimestre 2018.

PAREX travaille également sur la sensibilisation de ses collaborateurs : en avril 2016, une session de sensibilisation en présence de tous les directeurs financiers des filiales du Groupe a été réalisée par la Direction Juridique et plusieurs filiales ont mis en place leurs propres sessions spécifiques de sensibilisation de leurs collaborateurs.

En complément des sessions déjà réalisées en 2016, 2180 collaborateurs (cadres, commerciaux, techniciens et ouvriers) ont été sensibilisés en 2017 durant 2570 heures.

Par ailleurs, le Groupe a établi en 2017 une première cartographie des risques en matière de corruption. La Direction Juridique a accompagné le déploiement, dans ses filiales,  de politiques écrites en matière de conflits d’intérêts et de cadeaux et invitations.

Une nouvelle démarche d’évaluation des fournisseurs du Groupe, au travers de la plateforme EcoVadis dont l’un des critères porte sur l’éthique des affaires, a été initiée sur l’exercice 2017.

Enfin, le Comité Exécutif de PAREX a décidé de mettre en place un « Certificat Compliance » qui sera signé en mars 2018 par les principales fonctions support, les responsables de zone et les directeurs généraux des filiales.

 

NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!